jennifer minard

costumière 

logo%2520collectif%2520grand_edited_edit

.Passionnée par la couture et les arts appliqués, Jennifer Minard se forme 4 années en lycée professionnel et obtient son BAC pro Artisanat et Métiers d’Art en 2011. Lauréate du prix SEMA jeunes (Société d’Encouragement aux Métiers d’Art) Champagne Ardennes en 2010 avec sa création Demi-folie, elle participe ensuite en 2011 aux finales nationales des Olympiades des métiers. En 2013, Jennifer fait son entrée dans l’univers du spectacle vivant en préparant un Diplôme des Métiers d’Art de Costumier Réalisateur et se forme avec différents artistes et artisans comme la modiste Sara Tintinger, Les Vertugadins, les ateliers Caraco et MBV ou encore les Ateliers du Moulin Rouge. Elle débute sa collaboration avec le costumier et scénographe Gingolph Gateau en 2013 sur le spectacle  La collection Fabuleuse d’Aliester de Naphtalène, et l’assiste sur la création costumes d’une dizaine de spectacles. Elle travaille ensuite pendant 10 mois au Jardin Parallèle à Reims avec les Compagnies Succursale 101 et Pseudonymo, respectivement dirigées par Angélique Friant et David Girondin Moab, sur plusieurs projets en collaboration avec des plasticiens et des marionnettistes. Cette immersion dans l’univers de la marionnette contemporaine lui ouvre les portes de nouvelles techniques et savoir-faire tels que la construction de masques, de marionnettes et d’objets plastiques qui viennent enrichir l’éventail de ses compétences. Elle signe les créations costumes de  Coco  pour Succursale 101, des Petits Mélancoliques  pour la Mécanique des Limbes, de Chambre Minuit  mis en scène par Yaël Rasooly, artiste israélienne ou encore de Nous les Héros mis en scène par Catherine Toussaint pour la Compagnie Bouts de Chandelle. Jennifer réalise les créations costumes de Rumba et On voudrait revivre , mis en scène par Chloé Brugnon, Compagnie Claire Sergent.

Elle signe également les costumes de BONNES, Passif et Barbe-Bleue, créations du Collectif Plastics Parasites.